home / étude de cas

Etude de cas

losanges-droite-2

QUALIFELEC : OBTENTION DU CERTIFICAT

LE BESOIN

La qualification, un gage de sérieux, exigée de plus en plus par les clients, n’est pas une obligation mais cette démarche volontaire est souvent nécessaire pour :

  • répondre à des appels d’offre
  • les équipements électriques
  • les énergies renouvelables

Le client a commencé cette démarche depuis 3 ans. Mais par manque de temps, de connaissances, ou par négligence, celle-ci n’a pas abouti…

Après un rendez-vous avec le client pour faire un point et récupérer les documents techniques. J’ai monté le dossier et je l’ai transmis à l’organisme.


LE RESULTAT

Après étude de celui-ci, notre client a reçu son certificat LCPT.1 PIRVE PCMO classe 1.
Le voilà certifié, et prêt à convoler vers de nouveaux contrats…

GESTION ADMINISTRATIVE & RH

LE BESOIN

La gestion du poste RH :

  • Vérification des contrats de travail
  • Gestion de la « prépa paie »
  • Entretiens annuels
  • Gestion des avertissements
  • Gestion des licenciements
  • Etc….

Comment ne pas se perdre dans les méandres des obligations et être conforme à la réglementation.

Evitant que le client soit chauve prématurément, il m’a confié cette mission.

LE RESULTAT

A la récupération des tous les éléments, j’ai

Fait un état correctif à apporter sur les contrats ;

Proposer des nouveaux contrats de travail ;

Créé un tableau pour les salaires mensuelles (HS, congés, absences etc…)

Géré les diverses procédures :

– Avertissements

– Abandon de poste

– Licenciement pour faute grave

– Licenciement économique

Nous avons ensemble défini une intervention à 1 journée par mois pour le récurrent et à la demande pour le reste.

Outre l’aide apportée, le client se sent rassuré…

ASSIGNATION PAR LE FOURNISSEUR

LES FAITS

Par négligence, par manque de trésorerie, les relances du fournisseur sont restées lettre morte.

Le fournisseur a assigné mon client devant le Tribunal de Commerce pour le paiement d’une dette de 40 K€. 


LE RESULTAT

Après avoir étudié le dossier j’ai :

  • Fait opposition au référé, le dossier est passé « au fond »
  • Rédigé, suivi et répondu aux conclusions de la partie adverse
  • Représenté le client au tribunal

Toutes ces actions ont permis de minimiser le montant dû fournisseur. Le Tribunal ayant débouté le fournisseur de 20 K€ sur les 40 K€ demandés initialement.

Même si un dossier semble perdu, Ne jamais se croire vaincu

Bien connaître son dossier et utiliser les failles de la partie adverse.

ASSIGNATION : DEMANDE DE COMPENSATION

LES FAITS

Tous les litiges naissent d’une incompréhension ou d’une mauvaise foi…
Il est toujours préférable de les régler à l’amiable.
Comme le dit l’adage « un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès ».
Mais malheureusement sans accord des deux parties, la seule alternative est de porter l’affaire devant les Tribunaux.

Le litige portait sur un désaccord sur le montant dû par chacun (217K€ pour mon client, 230 K€ pour son fournisseur).


LE RESULTAT

Après avoir étudié le dossier, j’ai :
• mis en demeure son fournisseur d’accepter la compensation
• rédigé et suivi le référé
• représenté le client au Tribunal (rédaction des conclusions, suivi, audience).

Le Tribunal a statué en faveur de mon client, et a :
• ordonné la compensation des 202 K€
• Rejeté certaines factures non justifiées du fournisseur
• Condamné le fournisseur au paiement de 15 K€.

• Condamné le fournisseur aux entiers dépens.

Un dossier bien étayé, c’est un dossier gagné…😉

CONTRAT
D'ALTERNANCE

LE BESOIN

Après le recrutement de son alternant, la cliente pensait bénéficier de l’aide exceptionnelle mise en place par le gouvernement. Mais le dossier déposé sur le site de l’OPCO n’étant pas conforme l’aide n’a pu être octroyée.

La mission confiée a été de reprendre intégralement le dossier.

Après récupération des éléments, contacté l’OPCO, IFPASS et la Chambre de Commerce.

le dossier a été complété et les pièces manquantes ont été transmises.

LE RESULTAT

La cliente a reçu le courrier d’accord du contrat d’apprentissage et la prise en charge de la formation. Cet accord permet à la cliente de demander l’aide gouvernementale par le biais de SYLAE.

Une aide pouvant aller jusqu’à 8 000 €.

PROCEDURE D'INJONCTION
DE PAYER

LE BESOIN

Le client n’obtenant pas le paiement du solde de sa facture de 4 K€ de façon amiable, le client m’ a demandé d’intervenir de façon judiciaire.

Après récupération des documents :

  • Facture de ventes
  • Devis signé

j’ai établi et transmis la demande d’injonction de payer au Greffe du Tribunal de Commerce de Paris.

Au vu des documents transmis, le Tribunal a rendu son ordonnance d’injonction de payer.

LE RESULTAT

Le client a été condamné à payer à mon client :

  • le principal
  • l’article 700
  • les dépens

Le débiteur n’ayant pas contesté la décision, l’huissier va procéder à l’exécution du jugement.

Mon client va récupérer sa créance à moindre coût.

CREATION DE SOCIETE

LE CONTEXTE

Tout commence aujourd’hui, je vais être Patron !!

Sacrifier son statut de salarié dans l’optique d’entreprendre reste une belle ambition

Mais l’accompagnement est un appui nécessaire pour bien entreprendre.

Après un examen de la situation du jeune entrepreneur et de ses ambitions, j’ai pu lui présenter différents statuts juridiques.

Le choix s’est porté sur une SASU.


LE RESULTAT

Après avoir recueilli tous les documents et informations j’ai :

  • Rédigé le business plan
  • Rédigé les statuts et le PV de nomination du Président
  • Effectué toutes les démarches auprès du Greffe du Tribunal

 

Le jour même de la validation du dossier, nous recevions le Kbis.

Une société de pilotage de projets et d’études techniques dans le génie climatique.

Bonne route à la SASU KAMAJI…

GESTION DES RELATIONS AVEC LE COMPTABLE

LE BESOIN

« On est déjà à la fin du mois, le comptable va me demander un milliard de documents :

  • Mes factures d’achats / de ventes
  • Mon montant de TVA pour la déclaration
  • Mes banques, Mes CB
  • Etc….

Mais je n’ai pas eu une minute à moi et maintenant je suis dans la galère »

Il me faut de l’aide…

LE RESULTAT

A la récupération des tous les éléments, j’ai établi tous les tableaux et identifié toutes les écritures bancaires, puis j’ai transmis l’ensemble au comptable.

Nous avons ensemble défini une intervention à 1 journée par mois.

Fluidité pour le client et le comptable.
Gain de temps pour le client qui se consacre à son métier.